lundi 22 août 2016

"Un barrage contre le Pacifique, Marguerite Duras"

Un barrage contre le Pacifique raconte le destin en Indochine française d une mère et de ses deux enfants. 

Indochine, années 1920. Ruinée après l'acquisition d'un terrain incultivable, la mère de Suzanne et Joseph érige en vain des barrages contre l'océan, qui noie ses récoltes. Alors qu'elle sombre dans la folie, les adolescents, livrés à eux-mêmes, font l'apprentissage de la vie. 




  • Auteur: Marguerite Duras
  • Editeur: Folio
  • Thèmes et Genre: Colonie, Pauvreté, Mariage, Vie, Folie,...
  • Année de sortie: 1950


" Je suis sûr que toutes les nuits, elle recommence ses barrages contre le Pacifique."

" Mais elle n'était plus pour le moment de ce côté du monde où l'amour se fait."

" Mais les enfants étaient partis en même temps que le soleil. On entendait leur doux piaillements sortie des cases."





Mon avis: Marguerite Duras est une auteure que j'avais très envie de découvrir. Pour un premier roman , mon choix s'est porté sur Un Barrage contre le Pacifique, simplement parce que le tire me plaisait énormément. 
 J'ai adoré ma lecture, Marguerite Duras m'a bouleversée avec ses mots.

Joseph, Suzanne et la mère vivent dans un bungalow délabré sur une concession incultivable à cause du Pacifique qui envahit la terre annuellement. La mère, bien amochée par la vie, sombre dans la folie. Joseph et Suzanne ne rêvent que de quitter cet endroit pour la ville, où forcément, la vie y paraît plus facile.

J'ai adoré les personnages de la mère et Joseph mais j'ai eu un peu plus de mal avec Suzanne.

Joseph est le grand frère, il travaille à la concession et surveille les fréquentations de sa soeur. Il est très attaché à sa famille mais plus l'histoire avance, plus il a envie d'indépendance. 
 Il est plutôt rude et directe mais il aime aussi écouter de la musique. Il est loyal à sa mère et à sa soeur et c'est sa rencontre avec une femme de la ville qui va le libérer de la concession et de tous ses problèmes. 
J'ai trouvé Joseph particulièrement touchant et troublant.

La mère est une personne très courageuse. La vie ne l'a pas épargnée, loin de là, pourtant elle garde toujours une part d'espoir. C'est une battante et même si parfois dans le roman elle a des attitudes un peu exagérées, on lui pardonne facilement. 
La mère m'a beaucoup touchée, rien de ce qui lui arrive est simple, mais pour ses enfant elle continue à se battre.

Suzanne, elle, m'a moins charmée. Je l'ai trouvé trop indécise et superficielle par moment. Elle veut absolument quitter la concession et pour cela elle est prête à tout.  Cependant, je pense que tout ce qu'elle fait vise à rendre sa famille heureuse. J'ai beaucoup aimé la relation qu'elle entretient avec Joseph.

L'histoire de cette famille n'est pas facile, tout au long du roman ils affrontent difficultés sur difficultés.  Elle n'est pas heureuse non plus, il leur arrive plus de malheurs que de bonnes choses. 
Cela peut être vu comme quelque chose de négatif mais moi, c'est ce qui m'a touché. 
C'est une histoire qui parle de pleins de choses. De la pauvreté et de ses conséquence avec les moyens qu'emploient Suzanne pour aider sa famille. De l'espoir avec l'idée folle de la mère de construire un barrage contre le Pacifique, contre un géant. De l'amour, que Suzanne rêve de trouver et la rencontre de Joseph. 
Ce livre parle de la vie, telle qu'elle est (même si ici, elle est particulièrement triste).

La plume de Marguerite Duras est tellement belle! J'ai été émerveillée de la façon dont elle manie les mots. C'est simple, c'est spécial, c'est beau. La façon qu'elle a de raconter cette histoire à beaucoup participé à mon coup de coeur. 

Beaucoup de monde autour de moi n'a pas du tout aimé ce livre. J'avais peur en le commençant et en fait, je m'attendais tellement à ne pas aimer que la surprise a été encore meilleure ! Je vous conseille de vous faire votre propre avis sur ce livre, moi j'ai adoré d'autres non. Mais quel qu'il soit, je pense que Un barrage contre le Pacifique mérite d'être lu. 


lundi 15 août 2016

C'est lundi que lisez-vous ?


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de 
 It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


Ce que j'ai lu:




  • Un barrage contre le Pacifique, Marguerite Duras: Mon premier roman de cette auteure est un coup de coeur ! Je suis tombée amoureuse de sa plume, j'ai adoré cette histoire touchante au possible !
  • Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys:  Un autre coup de coeur et pas des moindre ! Il m'a été impossible de lire pendant trois jours après avoir terminé cette lecture ! Ce roman est un concentré d'émotions, j'en suis encore toute chamboulée...


Ce que je suis entrain de lire:


  • Les Hauts de Hurle-Vent, Emily Brontë: J'ai lu une centaine de pages et pour l'instant j'aime beaucoup !


Ce que je vais lire:



  • Rebecca, Daphné du Maurier: Ce livre m'attire énormément, il me tarde de me lancer dans sa lecture !




Voilà pour ce CLQLV !

Et vous ? Qu'avez-vous lu ?











mercredi 10 août 2016

Gatsby Le Magnifique, F. Scott Fitzgerald

"New York, années folles… Dans sa somptueuse demeure de Long Island, Jay Gatsby organise de fastueuses réceptions où les invités se pressent en foule. Mais leur hôte ne cherche à éblouir qu’une seule personne : Daisy Buchanan. Elle est élégante, riche, séduisante, mais elle est la femme d’un héritier millionnaire…"





  • Auteur: F.Scott Fitzgerald
  • Titre original: The Great Gatsby
  • Traducteur: Jacques Tournier
  • Editeur: Le livre de poche
  • Thèmes et Genre: Classique, Amour, Années folles, Richesse,...
  • Année de sortie: 1925


"Gatsby avait foi en cette lumière verte, en cet avenir orgastique qui chaque année recule devant nous. Pour le moment, il nous échappe. Mais c'est sans importance. Demain, nous courrons plus vite, nous tendrons les bras plus avant...Et, un beau matin...
Et nous luttons ainsi, barques à contre-courant, refoulés sans fin vers notre passé."





Mon avis: Voilà, j'ai enfin lu Gatsby Le Magnifique. Un livre qui attendait patiemment sur ma bibliothèque depuis bien trop longtemps. Je suis enchantée de ma lecture, ce livre a rempli toutes mes attentes, il est même à la limite du coup de coeur.

Gatsby, le nouveau voisin de Nick, organise de somptueuse fêtes dans sa villa. Si l'on peut croire qu'il cherche simplement à amuser toute la haute société new-yorkaise, c'est complètement faux. Il veux seulement reconquérir son grand amour, Daisy Buchanan qui est désormais mariée à un riche héritier.

Nick Carraway est le narrateur, le voisin de Gatsby et le cousin de Daisy. Il se lie d'amitié avec Gatsby et permet les retrouvailles entre lui et sa cousine.
Nick est quelqu'un d'honnête et de tolérant. Il vit à Long Island, un quartier chic, il évolue dans un monde de paillettes et de mensonges mais il finira dégouté de ce monde finalement très creux.

Jay Gatsby est le personnage mystère du roman, il est très difficile à cerner. Il est très riche et fou amoureux. Nick le perçoit comme un homme profondément brisé et malhonnête mais dont l'incroyable optimisme  et la capacité qu'il a de transformé ses rêves en réalité font de lui un grand homme, admirable et intimidant. Je partage complètement cette vision de Gatsby, il est mystérieux. Il est romantique, généreux et naïf. Il est comme un enfant quand il parle de ses projets, il vit dans le passé mais malgré tout, il rayonne d'optimisme. 

Daisy Buchanan est la femme dont est amoureux Gatsby. Elle l'a rencontré quand elle était jeune et en est tombée amoureuse. Elle lui a promis de l'attendre mais Daisy a un énorme besoin de se sentir aimée et quand Tom Buchanan la demande en mariage, elle accepte brisant sa promesse. Daisy est froide, cynique et nostalgique. Elle s'est créée une masque de femme sûre d'elle au fil des années, peut-être pour cacher sa tristesse. 
Je la considère comme une femme plutôt faible et fragile qui se donne des airs de femme puissante. Mais elle n'a ni le courage de quitter son mari alors qu'elle est malheureuse ni d'assumer ses erreurs.

Pour moi, le roman se divise en deux parties, la première est très joyeuse. On assiste aux fêtes de Gatsby, l'espoir est très présent, l'histoire a un rythme plutôt tranquille, tout est ensoleillé. Puis dans la seconde partie, c'est la désillusion. Les évènements s'enchainent , il n'y a plus de fête et il pleut souvent.

L'argent a une place importante dans ce livre, on évolue dans un monde rempli de paillettes mais l'argent est surtout le moyen avec lequel Gatsby pense pouvoir reconquérir Daisy et c'est dans cette pensée qu'il fait preuve d'une grande naïveté. Il pense que l'argent peut acheter l'amour et le bonheur alors que dans ce cas, il pourra avoir tout l'argent du monde, Daisy a trop peur pour quitter son mari.

 "Il a dû sentir qu’il venait de perdre à jamais son monde de lumière, que c’était le prix à payer pour avoir trop longtemps vécu prisonnier d’un seul rêve." 

On est dans les années 20, pour la jeunesse de ce roman tout est bon pour se donner du plaisir, pour trouver le plaisir de vivre: alcool, musique, aventures extra-conjugales,... 
Gatsby le Magnifique est aussi un roman sur le désenchantement, Gatsby est pleins d'idéaux mais finit complètement désabusé. La vie de la société dans laquelle il a choisit de vivre pour Daisy est vide de sens, vide de vie. 

Ma lecture a été fantastique, c'est un presque coup de coeur. La tournure de l'histoire est surprenante mais parfaitement maitrisée et les personnages sont tous plus intéressants les uns que les autres. 
 Je suis tombée amoureuse de la plume de l'auteur, elle est vraiment très belle et se prête à merveille pour la description de la décadence de ce milieu. L'histoire de Gatsby est très poétique, émouvante et profonde.
Un livre que je ne peux que vous recommander.


lundi 1 août 2016

C'est lundi que lisez-vous ?


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de 
 It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant sur le blog de Galleane.


Ce que j'ai lu:


 



  • Gatsby Le Magnifique, F.Scott Fitzgerald
  • Everything Everything, Nicola Yoon: J'ai beaucoup apprécié ma lecture ! Très touchante :))

Ce que je suis entrain de lire:

 


  • L'étranger, Albert Camus: Je viens de le commencer alors je ne peux pas encore donner un avis sur cette lecture^^

Ce que je vais lire:




  • Le sel de nos larmes, Ruta Sepetys: J'ai adoré les deux précédents romans de cette auteure, alors je me lance les yeux fermés dans cette lecture^^




Voilà pour ce CLQLV ! 


Et vous ? Qu'avez-vous lu ?