mercredi 22 avril 2015

« Le Livre de Perle, Timothée de Fombelle »

« Il vient d'un monde lointain auquel le nôtre ne croit plus.
Son grand amour l'attend là-bas, il en est sûr.
Pris au piège de notre Histoire,
Joshua Perle aura-t-il-il assez de toute une vie
pour trouver le chemin du retour ? »
Le Livre de Perle par Fombelle
  •  Auteur: Timothé de Fombelle
  • Editeur: Gallimard Jeunesse
  • Thème et Genre: Voyage, Amour, Magie,...
  • Annéede sortie: 2014
"- Tout commence par là. La vie vient juste derrière. Elle suit comme un petit chien derrière l'imaginaire.
Autour d'eux , la nuit se taisait toujours.
- Quand le monde comprendra cela, dit-il, quand le monde y croira vraiment...
Dans le noir, il fit un grand geste, qu'on devinait au froissement de sa manche. Un geste qui parlait de la guerre. Il ajouta :
- On arrêtera tout ça... "
Appréciation
Mon avis: Je savais que j'allais adoré ce livre rien qu'en lisant le résumé, il est déjà magnifique je trouve ! Timothée de Fombelle a une plume grandiose, elle est si poétique... c'est un plaisir de lire ses livres rien qu'à cause de ça.  Timothée de Fombelle est l'auteur qui m'a fait pleurer, voyager, rêver,... Chacun de ses livres à changé ma conception de l'existence. On ressort de ses romans enrichis et des questions pleins la tête.

J'ai commencé ma lecture très doucement en faisant bien attention aux détail histoire de ne pas être complètement perdue. Je vous conseille de faire la même chose, je ne dis pas qu'a aucun moment je me suis demandée qui parlait mais... je n'étais pas totalement perdue et c'est l'essentiel. Le Livre de Perle est, je trouve, le roman le plus complexe qu'ait écrit l'auteur.
Avec son style unique, magnifique et émouvant, Timothée de Fombelle nous embarque dans un monde merveilleux qui nous mets des étoiles pleins les yeux. L'histoire que nous livre l'auteur est belle, très belle. Elle m'a énormément émue. Tous nous paraît flou, ais on sait qu'avec cet auteur on va comprendre.
Le récit à la première personne s'alterne avec le récit à la troisième personnes ce qui donne un effet décousu au livre et j'ai adoré ça. Même si on est un peu perdu au début, on se rend compte que tous ces chapitre décousus vont donner naissance à une seule et unique histoire.
Timothée de Fombelle à réussis à faire entrer un personnage magique dans nôtre monde durant la seconde guerre mondiale, une période l'histoire que j'adore ! Les protagoniste m'ont tous touché, ils sont sensibles mais forts chacun avec ses qualités et ses défauts. J'ai adoré leur persévérance, leur mystères et leur destin. Je trouve leur destin incroyable
Il n'y pas de doute possible, Tomothée de Fombelle sait manier les mots pour qu'ils vous percutent, qu'ils vous marquent d'une incroyable façon.
Le livre de Perle est mon roman préféré de l'auteur. C'est un magnifique coup de cœur, un livre que je n'oublierai pas.
Un coup de cœur, un roman qui nous fait voyager et rêver
J'ai lu ce livre il y a un mois (pour le challenge Un mois, une consigne ).
Mille excuses de ne pas l'avoir postée plus tôt !

lundi 20 avril 2015

« Phèdre, Jean Racine »

« Quoi de plus tragique qu'aimer sans être aimé? Aimer celui qui nous est à jamais interdit: un membre de sa propre famille. C'est bien là le malheur de Phèdre, qui aime son beau-fils, qui se déteste pour cela, qui hait jusqu'à son amour même, mais qui ne peut s'en défaire. Elle l'aime à se rendre folle, et elle le deviendra, elle l'aime à mourir, et en mourra... La tempête qui a emporté son mari Thésée a balayé les derniers remparts de sa raison : qui pourrait l'empêcher à présent de consacrer toute son énergie à son amour pour Hyppolite, le fils de Thésée? Hyppolite lui-même n'y pourra rien : ses tentatives pour la ramener à la raison ne feront qu'envenimer les choses. Et le retour inopiné de Thésée ne pourra qu'accélérer le dénouement tragique de cette situation inextricable. »
 
 
Phèdre par Racine
 
 
 
  • Auteur: Jean Racine
  • Editeur: Pocket
  • Thème et Genre: Théâtre, Tragédie, Amour, ...
  • Année de sortie: 1677
 
"J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine.
Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine.
De quoi m'ont profité mes inutiles soins ?
Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins."


 
 
Excellente Lecture
 
 
 
Mon avis: J'ai dû lire Phèdre pour l'école, j'étais très réticente à l'idée de me lancer dans cette tragédie de 1654 alexandrins. J'avais même très peur. Après un début difficile (il m'a fallut un certain temps d'adaptation pour comprendre les alexandrins), j'ai vraiment adoré cette pièce. On sait qu'elle va mal finir mais je n'ai pas pu m'empêcher d'espérer un fin plus ou moins heureuse.
Cette chronique va être un peu longue mais il faut que je vous explique pleins de choses ! Il y a tant à dire au sujet de cette pièce !
 
Dans cette tragédie, il y a plusieurs personnages dont Phèdre, l'héroïne, qui est l'épouse de Thésée. Phèdre est la petite-fille du soleil qui a eu le malheur de révéler les amours illégitimes de Mars et de Vénus. Pour se venger, Vénus poursuit la descendance de son dénonciateur. Dans la pièce de Racine, la malédiction de Vénus est L'amour de Phèdre pour son beau-fils Hyppolite.
  Thésée est le roi d'Athènes, mari de Phèdre et père d'Hyppolite. C'est un homme mûr, au passé galant et héroïque.
  Hyppolite est le fils de Thésée et d'Antiope, la reine des Amazones. Il est surtout connu pour sa mort dramatique, il a été accusé à tort par son père et meurt vaillamment en combattamt un dragon envoyé par Neptune.
 
Déjà au niveau des personnages, c'est assez compliqué. J'ai dû faire des recherches sur leur "vie" parce que c'était assez dur de comprendre toutes les petites allusions à leur passé sans connaître réellement leurs origines.
Dans Phèdre la tragédie n'est pas forcément la mort de quasi tous les personnages à la fin de la pièce mais plutôt la façon dont l'amour de Phèdre pour  Hippolyte lui tombe dessus, elle est prisonnière de cet amour et c'est ça qui est tragique.
Pour Racine, l'amour est une force irrationnelle qui conduit touours à la mort. Il nous tombe dessus, il nous frappe presque physiquement. Pour Racine voir, c'est aimer
 
La fatalité et la culpabilité sont très présentes dans la pièce et se ressentes très bien. L'amour que Phèdre éprouve pour Hyppolite la fait se sentir coupable et l'horrifie. Elle se sait et se considère comme la parfaite descendante d'une lignée maudite. Elle se juge coupable, elle se qualifie de monstre. Après le retour de Thésée, le sentiment de culpabilité chez Phèdre s'accroît. C'est ce sentiment, cette haine envers elle qui la pousse à ce suicider.
La fatalité de cette pièce est que Phèdre est une femme vouée par la colère de Vénus à aimer malgré elle dans la honte et la haine de sa propre passion.
 
Phèdre est une pièce de théâtre qui m'a plu. C'est vrai qu'il m'a fallu un temps d'adaptation, au début ce n'est pas simple de comprendre tous ces alexandrins mais j'ai fini par y arriver et à la fin cela ne posait plus de problème.
 
Je n'avais jamais lu de tragédie avant celle-ci. Je savais plus ou moins à quoi m'attendre mais j'ai vraiment été surprise de voir à quel point on est prit dans la spiral infernal de la pièce. J'ai aussi aimé toutes les références à la mythologie qui m'ont poussé à faire des recherches qui m'ont fait découvrir tous un monde que je ne connaissais pas mais qui s'est révélé très intéressant.
 
Tout le monde s'accorde à dire que Phèdre de Racine est un chef-d'œuvre, je suis d'accord avec eux parce que même avec un style dont je n'ai pas du tout l'habitude, une histoire basée sur un mythe que je ne connaissais pas, Racine à réussis à me rendre attentive aux moindres petits détails de sa pièce et surtout de me la faire aimer, tout simplement.
 
 
"Quand tu sauras mon crime, et le sort qui m'accable, je n'en mourrai pas moins, j'en mourrai plus coupable"
Phèdre
 
 
PS: Je suis désolée pour la police qui change à presque tous les paragraphes mais je n'arrive pas à changer ça !
 
 
 
 
 

 


dimanche 19 avril 2015

Sunday's Book [9]

 

J'ai décidé  de me lancer dans ce nouveau rendez-vous, que j'ai trouvé chez Saefiel. Il regroupe le CLQLV et les IMM et il y a en plus ce que j'ai aimé chez mes copines et les évènements sur le blog,...
C'est rendez-vous se fait tous les dimanche, il m'arrange car je n'avais pas toujours le temps de faire des CLQLV ou des IMM alors c'est la bonne solutions pour moi :)
 
 
MES LECTURES:
 
 
Ce que j'ai lu cette semaine
 
 
Résultat de recherche d'images pour "phèdre racine"
 
- Phèdre, Racine
 
 
 
Ce que je suis entrain de lire
 
Je viens de terminer Phèdre, alors je n'ai pas encore de nouvelle lecture :)
 
 
Ce que je vais lire ensuite:
 
On verra :)^^
 
 
 
IN MY MAILBOX:
 
Cette semaine j'ai acheté un livre, Suite Française d'Irène Némirovsky
 
 
Résultat de recherche d'images pour "suite française livre"
 
 
 
SUR LE BLOG:
 
Je recommence l'école cette semaine, alors on reprend un "rythme" normale :)
 
- Chronique de Phèdre, lundi
- Chronique du Livre de Perle, mercredi
- Je serai poète et toi poésie..., vendredi
 
 
Je vous souhaite une excellente semaine !
 


dimanche 12 avril 2015

« Respire, Anne-Sophie Brasme »

 

« Charlène est une enfant comme les autres, qui vit sans trop se poser de questions, prend ce qu’on lui donne et ne demande rien. Elle habite un immense appartement à Paris avec ses parents, pas très aimants ni très amoureux. Charlène souffre : elle est asthmatique, se sent incomprise, mal aimée. Avec l’entrée au collège commencent de longs mois difficiles, de solitude et d’attente. Jusqu’à l’arrivée de Sarah, brillante, magnétique. Une amitié naît, qui pour Charlène est un don inespéré de la vie, un émerveillement. Avant les petites déceptions, les souffrances, la passion puis le désespoir. »
 
 
Respire par Brasme
 
 
 
 
  • Auteur: Anne-Sophie Brasme
  • Editeur: Le livre de poche
  • Thèmes et Genre: Adolescent, Obsession, Amitié, Manipulation
  • Année de sortie: 2001
 
 

"Les gens autour de moi auront beau me mépriser, me lancer des regards de haine, je ne regrette rien, vous entendez, rien de chacun des événements qui ont détruit ma vie. Sombrer dans la folie ce n'est pas qu'une fatalité, c'est peut-être aussi un choix. "
 
 
 
Bonne voir très bonne lecture
 
 
Mon avis: J'ai découvert ce livre avec la bande-annonce de son film.  L'histoire m'a tout de suite interpellé, je la trouvais assez originale et intrigante. Ce livre m'a vraiment marqué, ce n'est pas du tout un coup de cœur mais... il m'a vraiment marqué, je vous explique:
 
 L'amitié est le fil conducteur de l'action dans ce livre. Mais ce n'est pas une amitié normale, si je puis dire, elle frôle l'obsession, elle est mal seine. Charlène est un jeune fille perdue, qui a l'impression de ne pas vraiment exister. Elle est très mal dans sa peau. Sarah, elle, est fille très rusée et manipulatrice. Elle savait exactement comment finirais leur "amitié".  Ces deux filles exerce sur nous une sorte de fascination qui est très surprenante, à un tel point que nous nous détournons complètement des personnages secondaires.
 
En lisant ce livre je me suis senties plusieurs fois mal à l'aise face à certaine situations. On ne sait pas trop qui est folle, Charlène ou Sarah ? JE n'ai toujours pas de réponse à cette questions et je n'en aurai sans doute jamais. La façon dont l'auteur raconte cette histoire est impressionnante. Tout s'enchaine si vite, cette belle amitié qui tourne au cauchemar, cette passion qui se termine en soumission,... Tout paraissait rose et tout a fini noir.
 
Ce livre ne m'a pas déplu mais je n'ai pas tellement aimé mon impression tout au long du livre, ce sentiment de mal-être m'a poursuivie un petit bout de temps. Malgré cela  je dois bien admettre que ce livre est écrit d'une façon magistrale !
 
 
Un livre très poignant !
 
 
 


 
 

jeudi 9 avril 2015

« The Book of Ivy, T1, Amy Engel »

 

« Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.

J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. »

 
Couverture de The book of Ivy
 
 
 
 
 
  • Auteur: Amy Engel
  • Titre original: The Book of Ivy
  • Traducteur: Anais Goacolou
  • Editeur: Lumen
  • Thèmes et Genre: Romance, Dystopie, Complot, Mariage, Rivalité,..
  • Année de sortie: 2015
 
 
« - Et qui veux-tu devenir ?

(…)

- Quelqu’un d’honnête. Quelqu’un qui essaie de prendre la bonne décision. Quelqu’un qui suit son propre coeur, même s’il déçoit les autres. ( Il s’arrête un moment ). Quelqu’un d’assez courageux pour être tout ça à la fois. »
 
 
 « C’était mon choix, et j’en suis fière. S’il me rend faible, alors c’est une faiblesse avec laquelle je peux enfin vivre. »
 
 
 

Excellente Lecture
 
 
Mon avis: Ce livre me tentait énormément, avant sa sortie, il avait déjà pleins de critiques très positives.  C'est une dystopie et il est vraiment rare que n'aime pas ce genre de livre alors je ne prenais pas trop de risque. Effectivement, j'ai adoré ce livre, il n'y a pas eu la petite étincelle qui fait que c'est un coup de cœur mais je peux vous garantir qu'il a tout d'un excellent livre !
 
On suit l'histoire sous le point de vue d'Ivy, une jeune fille qui est contrainte d'épouser le fils du président, le rival de son père. Elle a pour mission de tuer son époux, Bishop pour que le pouvoir revienne à sa famille. Evidemment, tous ne se passe pas aussi  facilement que prévu...
 
Ivy est une jeune fille que j'ai beaucoup apprécier. Au début pas trop car je la trouvais très influençable: elle buvait les paroles de son père et de sa sœur sans se poser trop de questions. Mais par la suite elle s'est véritablement épanouie au côté de Bishop. Et à la fin du livre je l'adorais !
Même si elle reste quand même sous l'emprise de son père...
 
Bishop est un jeune homme que j'ai adoré ( oui, oui... je suis tombé sous son charme très rapidement:) Il est très mystérieux au début, on ne sait pas trop ce qu'il pense mais tout au long du livre, il s'ouvre et on découvre un jeune homme très sensible à ce qui se passe au tour de lui, il s'inquiète de savoir si Ivy est heureuse ou non, si sa vie lui convient, il amoureux d'elle et il le montre d'une magnifique façon !
 
Les autres personnages sont tous assez détestables, je ne les ai pas beaucoup aimé, a part le Président Lattimer qui n'est pas du tout comme le décrivait le père d'Ivy et sa sœur. Mais sinon... Il faut dire aussi qu'ils n'étaient pas très présents, l'histoire est surtout axée sur Ivy et Bishop.
 
 
La plume d'Amy Enge est très simple mais très addictive, elle m'a fait sourire bien des fois et j'ai beaucoup apprécié ça !
 
Je vous conseille à mille pourcents ce livre, il y a dedans tous ce qu'on aime: de l'amour, du suspense, de l'action ( bon ce n'est pas non plus comme dans Hunger Games mais il y a quand même un peu d'action ), deux personnages attachants et un monde différent du nôtre !
 
 
Une dystopie passionnante !
 
 

mardi 7 avril 2015

Bloganniversaire !!!!

Résultat de recherche d'images pour "Tumblr printemps hello spring"



Me revoilà après un mois d'absence et j'en suis franchement désolée ! Mais quand je suis revenue de mon camp de ski, je me suis dit: Allez, je me donne une semaine pour me "réhabituer" à la vie normale et me remettre à lire... mais au bout de cette petite semaine un gros orage éclate et un éclair vient bousiller je-ne-sais-pas-trop-quoi, mais en tout cas, cela a eu pour conséquence qu'il n'y avait plus d'internet chez moi ! Pas de chance n'est-ce pas ? Du coup, je n'ai rien pu faire sur le blog mais maintenant tout est réglé et tout va pouvoir redevenir comme avant :)(
Ouf!
 
 
Résultat de recherche d'images pour "tumblr anniversaire"
 
 
Mais la raison principale de cet article est les 1 an du blog ! La Bouquinerie souffle sa première bougie !!
 Il y a 1 an (enfin presque, c'était hier les 1 an du blog mais avec toutes ces histoires de réseau, je l'ai loupé !), je créais mon blog.
Ce fut pour moi une année merveilleuse, tant au niveau rencontres que livresque !
Remercier tout le monde un par un prendrait des lustres alors je remercie tous ceux qui passent régulièrement sur mon blog, mes partenaires et les abonnés !
 
 MERCI, MERCI ET ENCORE MERCI !!
 
A l'occasion de cet anniversaire j'ai relevé quelques chiffres:
 
Il y 32 personnes qui sont membres du blog :)
9453 pages ont été visitée cette année,
101 articles ont été publiés
et 575 commentaires ont été posté !
 
Comparé à d'autre blogueur, ces chiffres sont minimes mais moi j'en suis fière, je vais à mon rythme et  je compte continuer mon blog encore un bon moment car c'est une magnifique expérience  !
 
Je vous dit encore mille fois merci et vous fait de gros bisous !! <3