lundi 18 mai 2015

« La vie au bout des doigts, Orianne Charpentier »

« Novembre 1913. Après plusieurs année de pensionnat, Guenièvre, quatorze ans, est une jeune fille rejetée et mal dans sa peau. Certains la traitent de sorcière... Seule l'amitié de Pauline, qui l'ouvre aux réalités de son époque, illumine son existence. Un jour, elle est recueillie par sa grand-mère et apprend la vie à la campagne dans un vieux manoir en ruine mais entourée aussi de l'affection de Perpétue, la fidèle cuisinière, et du bel Edmond, bientôt mobilisé.
La Belle Époque bascule alors dans la Grande Guerre et la vie de chacun, hommes, femmes, enfants, s'en trouve bouleversée. Guenièvre devra se battre, elle aussi, à l'arrière, pour survivre au quotidien, percer le secret de sa famille et se découvrir elle-même...  »
 
 
La Vie au Bout des Doigts par Charpentier
 
 
  • Auteur: Orianne Charpentier
  • Editeur: Gallimard Jeunesse
  • Collection: Scripto
  • Thèmes et Genre: Don, Première Guerre Mondiale, Vie, Jeunesse, Historique,...
  • Année de sortie: 2014
 
 

"Je te dis ça pour cette guerre...Et pour la suivante...Et pour toutes les autres guerres de la vie. Souviens-toi, quoi qu'il se passe, que tu es un être humain. On voudra te faire haïr l'autre, on te dira toutes sortes de choses. Si tu as faim, on te dira que l'autre a mangé ton pain..; Si tu as soif, on te dira qu'il a empoisonné ton puits...Si tu n'as plus de quoi vivre ou d'endroit où dormir, on te dira que c'est sa faute... On te dira qu'il n'est pas comme toi, qu'il n'aime pas ses enfants, qu'il ne craint pas Dieu, qu'il jouit de tes souffrances...On te dira que ce n'est pas un homme...Méfie-toi, méfie toi de la haine...Et même après que le temps de la haine sera passé, quand tu croiras être dans le temps de l'amour, méfie-toi.
Souviens-toi. Souviens-toi que tu es un être humain. Et que tous ceux que tu croises, ce sont des êtres humains. Ceux que tu aimeras, ceux que tu n'aimeras pas, tous des êtres humains... "
 
 
 
Excellente Lecture
 
 
Mon avis: J'ai repéré ce livre il y a déjà un petit moment. Il faut savoir que moi et la collection Scripto, c'est une longue histoire d'amour. J'adore tous leurs livres, j'ai envie de tous les lire ! Ils traitent de sujets différents mais sont tous très intéressants et nous apprennent pleins de choses ! C'est donc sans trop de surprise que j'ai aimé ce livre.
 
Guenièvre est une jeune fille mal dans sa peau, qui vit dans un pensionnat depuis la mort de ses parents. Là-bas, ce n'est pas la fille la plus populaire. Les autres se moquent d'elle. Elle vit un véritable enfer jusqu'au jour où Pauline vient lui parler. Depuis là, sa vie change: elle a une amie !
Mais Pauline s'enfui, elle ne veut pas se marier. Guenièvre se retrouve alors livrer à elle-même et va vivre chez sa grand-mère.
 
 Elle fait la connaissance d'Alphonse, le l'ex-fiancé de Pauline. Un jeune homme que j'ai beaucoup apprécié et qui m'a émue à plusieurs reprises par sa détresse, son sens de l'humour, c'est un jeune homme passionné par l'art, quel qu'il soit.
 
Arrivée chez sa grand-mère, nous faisons la connaissance de Perpétrue, la cuisinière, je n'ai pas trop accroché avec ce personnage, pourtant Perpétue est très gentille et sensible mais il n'y a pas eu de petite étincelle :)Et la grand-mère de Guenièvre est une femme très forte et qui m'impressionne, elle n'a pas une vie simple et pourtant, elle donne beaucoup d'amour aux gens qui l'entoure !
 
Ensuite nous faisons la connaissance d'Edmond. Un jeune homme à qui la vie sourit de toute ses dents et qui se retrouve mobilisé à la guerre. On ne le voit pas beaucoup tout au long du roman mais quelques passages lui sont dédié et on voit très bien sa peur de perdre les hommes avec qui il combat, la guerre lui a laissé une grande cicatrice. C'est mon petit chouchou :)
 
Le seul point négatif de ce livre est que les pensées des personnages sont presque trop en avance sur leur époque. J'explique: à la fin du livre les années folles commencent et Edmond a un pressentiment comme quoi un jour la Bourse Américaine va s'effondré... C'est juste un exemple mais il arrive des choses du genre tout au long du livre et ça m'a un peu dérangée. Les personnages prédisent trop bien et trop justement l'avenir à mon gout.
 
Mais sinon la plume de l'auteur est simple et très belle, elle réussit à nous faire comprendre beaucoup de choses sur la vie  des civils pendant cette guerre, elle nous transmet avec une grande justesse leur difficulté à vivre, l'angoisse qu'ils ont de peur de perdre leurs proches, toutes ces petites choses qui font partie de leur quotidien. J'admire aussi les personnages qu'a réussi à créer Orianne Charpentier, ils sont tous très profonds, ils ont une histoire personnelles très développée et sont très humains.
 
 Un livre à ne pas manquer 

8 commentaires:

  1. Ooh il a l'air très bien ! J'ai bien envie de le découvrir !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment chouette ! Laisse-toi tenter :))

      Supprimer
  2. L'intrigue ne me tente pas plus que ça mais par contre, je pense aimer l'époque! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaahh moi en tout cas j'ai adoré l'époque !

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup cette chronique ! Tu m'as happée dès le début. Ce livre me semble intéressant même si il n'est pas original, le classique est une valeur sure ^^. Tu as raison ces personnages ont l'air vraiment profonds !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ça me fait très plaisir *.*
      Oui, le thème n'est pas très original mais il a quelque chose de spécial :))

      Supprimer