jeudi 8 octobre 2015

Le Joyau, T1, Amy Ewing


Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez.

Le Joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance...
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet-le lot 197, son nom officiel- va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers...




  • Auteur: Amy Ewing
  • Titre original:The Jewel
  • Traducteur: Cécile Ardilly
  • Editeur: Robert Laffont
  • Collection: R
  • Thèmes et Genre: Dystopie, Magie, Amour, Mère porteuse,...
  • Année de sortie: 2014





Mon avis: Comme pour Love Letters to the Dead, qui a été un fabuleux coup de coeur, j'ai acheté ce livre plus pour sa couverture que son résumé... Erreur. Je suis loin du coup de coeur pour cette dystopie. Je n'ai accroché à presque rien dans ce livre.

Pour commencer, l'histoire ne m'a pas spécialement séduite, le système dans lequel vit Violet est très sévère, injuste et parfois un peu trop trash à mon goût. Les personnes n'ont aucun scrupule à s'empoisonner les uns les autres, ils en tirent même satisfaction et cela me dérangeait un peu, me mettait mal à l'aise.

Le Joyau est le centre de la société, c'est la qu'habitent toutes les familles nobles et riches, il y a aussi d'autres quartiers, bien plus pauvres, bien moins beaux. Violet est une mère porteuse, elle est achetée par la Duchesse du Lac lors d'une vente aux enchères (là aussi, c'est horrible comme procédé !). Les femmes du Joyeau sont stériles, elles ont alors recours aux mères porteuses qu'elles traitent comme des moins que rien (elles les promènent en laisse, comme de vulgaires chiens !). 

Je n'ai pas réussis à m'attacher à Violet, elle se veut "rebelle" mais quelque chose m'a gênée, si Lucien ne lui avait pas proposé de plan, je doute qu'elle tente quelque chose pour se rebeller. Elle manquait de motivation, à mon avis. 
Puis, il y a l'histoire d'amour entre elle et Ash. On ne la voit pas venir tant elle est rapide ! Ils se parlent deux fois, s'embrassent trois fois et c'est l'amour fou ! Tout les deux sont mignons mais leur relation n'apporte pas grand chose à l'histoire et ne m'a pas vraiment fait rêver pour cause, elle arrive beaucoup trop subitement.

Par contre Ash a su me toucher davantage. Il est prisonnier de son métier, il doit sans cesse jouer un rôle et Violet lui permet d'être lui-même. Je l'ai beaucoup aimé. Il a une manière d'être, de raconter son passé, il ne peut que nous émouvoir.

Raven, la meilleure amie de Violet est plus crédible que notre héroïne. Elle est rebelle et donne réellement du fil à retordre à sa maîtresse. Malheureusement, on ne la voit pas beaucoup et on en sait très peu sur elle.

La Duchesse du Lac est d'une humeur très changeante. Un instant elle compati avec Violet, lui offre des cadeaux et celui d'après, elle la puni sévèrement. Je n'ai pas réussis de me faire une opinion précise d'elle, elle cache bien son jeu.

Comme vous avez pu le constater, je ne suis pas enchantée de ma lecture. Malheureusement, je n'ai pas autant accroché que je l'aurais voulu. Ce monde est très cruel, un peu trop. Meurtres, complots,.... sont le quotidien des personnes vivants au Joyau, je n'ai pas réussis à m'attacher aux personnages, l'histoire n'a pas beaucoup de rebondissements et l'histoire d'amour n'apporte presque rien au livre. 
C'est donc une déception pour ce livre...



12 commentaires:

  1. Ce livre ne m'a pas plu non plus, et pourtant j'ai une atroce envie de lire la suite ! Ça ne m'avait jamais fait ça xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ! :P
      Pour moi, je ne vois absolument pas comme ce "monde" pourrait s'améliorer alors je suis curieuse ! Mais ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas ma priorité ^^

      Supprimer
  2. L'univers de ce livre semble horrible! Après avoir lu ton avis et les points négatifs que tu cites, j'hésite sincèrement à le lire car je pense que comme toi ça me gênera :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je n'ai pas beaucoup aimé mais d'autres blogueurs ont adoré, tout dépend de toi :))

      Supprimer
  3. Ah d'accord je ne savais pas vraiment de quoi parlait ce roman, mais les points que tu évoques me semblent rédhibitoires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a quand même quelques points positifs... ^^ :p

      Supprimer
  4. C'est marrant car j'ai adoré ce livre-ci mais par contre, ce n'est pas absolument pas le cas pour Love Letters to the Dead ^^' Comme quoi les avis diffèrent beaucoup (et heureusement d'ailleurs sinon, ce ne serait pas marrant :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est drôle ^^
      Comme tu dis, heureusement ! :p :))

      Supprimer
  5. Ton avis n'est pas le seul avis négatif que j'ai lu mais il achevé définitivement mon envie de lire ce livre, beaucoup de monde ont été déçu. Par contre je suis d'accord avec toi pour la couverture elle est magnifique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement c'est vrai :/
      Oui, elle est vraiment belle !

      Supprimer
  6. Mince alors =/ J'ai beaucoup aimé ce premier tome, mais je suis d'accord avec toi pour l'histoire d'amour ! Elle arrive bien trop vite... La couverture est super jolie♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu aies aimé ! C'est vrai, je trouve ça dommage car s'ils étaient un peu plus crédibles, ils seraient chou ensemble ^^

      Supprimer