dimanche 27 avril 2014

« Quatre filles et un jean T1, Ann Brashares»

 « Rien ne peut séparer des amies comme Tibby, Carmen, Bridget et Lena. Rien… sauf des vacances d'été qu'elles vont passer pour la première fois chacune de son côté. Pour surmonter cette épreuve, elles ont, comme un trait d'union… un jean. Bleu, vieux, bête comme un pantalon, oui mais voilà, ce jean-là est magique, puisqu'il va à merveille à chacune de ces filles pourtant aussi différentes physiquement que moralement. Il sera leur lien, leur témoin et le gage de leur amitié. Après se l'être passé toutes les semaines, elles écriront dessus, à la fin des vacances, un mot ou un dessin qui résumera leurs aventures. Étrange été que celui-là, pendant lequel chacune des héroïnes vivra des moments intenses, des épreuves, et franchira des étapes déterminantes.»
 






  • Auteur : Ann Brashares
  • Titre original: The first summer of the sisterhood
  • Traducteur: Vanessa Rubio
  • Editeur Gallimard: Jeunesse
  • Thèmes et Genres: Aventure, Jeunesse, Amitié, Amour, Vacances,...
  • Année de sortie: 2002



«J'ai peur de ne pas avoir assez de temps, pas assez de temps pour comprendre les gens, savoir ce qu'ils sont vraiment, et qu'ils me comprennent aussi. J'ai peur des jugements hâtifs, de ces erreurs que tout le monde commet. Il faut du temps pour les réparer. J'ai peur de ne voir que des images éparpillées et pas le film en entier.»

 
 
Excellent livre 
 
 
 
Mon avis: Je suis surprise que ce livre m'ait autant plus car le genre "girly" ne me plais pas beaucoup d'habitude, voilà l'exception qui confirme la règle! On suit  out au long du livre l'histoire des quatre amies Carmen, Tibby, Bridget et Lena qui se passe le jean magique. Il leur va extrêmement bien à toutes les quatre et leur porte chance dans toutes les " épreuves" qu'elles ont surmonter. Je n'ai pas beaucoup aimé Carmen. Je l'ai trouvée prétentieuse et égoïste. Il faut dire aussi que je n'ai aucun point commun avec elle, je n'ai pas de parents divorcés donc pas de belle-mère, belle-sœur, beau-frère. Je suis sûr que ça doit être dur a accepter que son père refasse sa vie avec une autre femme que sa mère, vivre avec d'autres enfants que soit mais j'ai trouvé la réaction de Carmen très exagérée. Par contre, j'ai été émue par Tibby et son histoire. Baily qui a une leucémie est une fille géniale. Elle se lient d'amitié avec Tibby, qui en avait besoin: ses amies sont toutes parties en vacances. La fin est triste, je ne vous cacherai pas que j'ai versé une petite larme... Briget, elle m'impressionne. Elle a du cran! Elle est pétillante et pouvoir draguer un garçon, un moniteur en plus, aussi aisément est pour moi une chose inconcevable! Tout ne finit pas comme elle le voulait, elle en a trop fait je pense... J'ai adoré l'histoire de Lena,  c'est en elle que je me retrouve le plus, j'ai même caractère et je suis brune au cheveu lisse ( mais sûrement pas aussi belle :D) ! Elle rencontre Kostos en Grèce, je suis sous le charme, au départ elle est distante et suite à un malentendu elle se rend compte qu'elle l'aime et qu'elle a fait une (grosse) erreur de jugement. Un livre qui m'a énormément plus et je me réjouis de lire la suite !



2 commentaires:

  1. Cette saga est vraiment chouette ! Le 5ème tome est à mon avis le meilleur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve aussi :) Je l'ai lu ce mois-ci et ça a été un coup de cœur !

      Supprimer